Bonjour bonjour !

Aujourd'hui on va parler de mon projet capsule du mois de juillet : un short ! Bon en fait il y a eu des changements. A la base, je m'étais noté de réaliser les espadrilles en Shwe Shwe de Julie alias Damn Good Caramel mais le temps m'ayant manqué ce mois-ci, je me suis tournée vers un projet plus rapide (bon peut-être parce que je me suis penchée sur mon projet capsule le 27 juillet, hum hum...). Donc j'ai changé de projet en cours de mois, certes, mais comme je ne m'étais pas donné de planning particulier, ça n'avait pas pas forcément d'importance.

Par contre, pour la première fois depuis le début de l'année, j'ai changé de projet dans une catégorie donnée ! Jusqu'alors je m'étis tenue à ce que je m'étais fixé, mais là, je suis passée du short Châtaigne de Deer and Doe au Scalloped Hem Shorts de Pattern Runway. Si vous me suivez depuis un peu de temps, vous savez déjà que j'avais réalisé deux versions du Scalloped Hem Short l'été dernier, et j'avais eu quelques petits problèmes de taille. Donc le challenge était de l'adapter au mieux à ma morphologie sur la prochaine réalisation.

D'autre part, j'avais dans ma penderie un short blanc du commerce, qui me suivait depuis 7 ans. Autant vous dire que 7 ans et un short blanc, ça ne fait pas forcément bon ménage. Enfin en tout cas le short n'était plus blanc, donc il fallait songer à le remplacer. Comme l'été j'aime mieux porter des shorts assez fittés, le Scalloped Hem Shorts s'est imposé rapidement, mettant le short Châtaigne de côté.

Il a donc fallu trouver une gabardine blanche adéquate. Je suis directement allée fouiller chez Toto 1961. Et j'y ai trouvé mon bonheur ! Une gabardine blanc cassé contenant de l'élasthane. Exactement ce que je cherchais ! En effet, comme vous pouvez voir et/ou revoir sur les photos de mes précédentes versions de ce short, il était sacrément grand ! Sauf que je ne voulais pas refaire de toile pour ce short, donc le côté élasthane était indispensable.

Sur ma toute première version, j'avais coupé un M, en me basant sur le tableau des tailles. Sur la seconde, j'avais coupé un M à la taille, et un S aux hanches et aux jambes. Et c'était encore trop grand ! Donc ici j'ai décidé, armée de mon tissu extensible, de faire une coupe franche : un S à la taille et un XS aux hanches et jambes ! 

L'avantage de ce short est qu'il est très peu gourmand en tissu : moins d'un mètre est nécessaire donc c'est un bon moyen d'écouler les grandes chutes. Et pour les petites chutes, on peu les caser au niveau des poches (ici issues des chutes du tissu Kokka d'une de mes Mélilot).

La réalisation s'est passée sans encombre, en même temps au bout du 3e je commençais à être rodée. J'ai juste bâti au niveau de la fourche, histoire d'être sûre d'avoir un short ajusté, dans lequel je n'allais pas flotter. En bâtissant, je me suis rendue compte que mon tissu était trrrrrès élastique. Résultat, il m'a fallu rogner près de 10cm en tout au niveau de la taille (2,5cm sur les deux devants et même chose au dos). Ayant déjà cousu les jambes, au final elles sont tout de même un peu plus larges que ce que j'aurai voulu initialement. Mais ça reste plus limité que sur mes premières versions, je progresse !

Comme pour Safran, j'ai pris la décision de ne pas entoiler les ceintures. Je trouve que ma gabardine a suffisamment de tenue comme ça et je gagne en confort !

L'inconvénient du blanc (en plus du fait que ce soit salissant) c'est la transparence. Mais ici, même si j'ai utilisé de la double gaze gris foncé pour mes poches, je trouve que ça ne se voit pas par transparence. Par contre ce qui se voit, ce sont les marges de couture. Si vous regardez bien au niveau de ma couture milieu devant, ça se voit. Mais bon je vais partir du principe que les gens ne vont pas passer leur temps à fixer cette partie-là du short (à moins d'être sacrément dérangé). Et je me dis que c'est mieux d'avoir un short où on devine certaines marges de couture (mais pas mes sous-vêtements) et qui est blanc, plutôt qu'un short dont on ne voit ni marges ni sous-vêtement, mais qui est d'un blanc douteux et tâché.

Je vous laisse avec les photos, prises à Sienne, lors de notre périple en Toscane du week-end dernier. Désolée pour le côté froissé, il avait été porté toute la journée.

IMG_7034

IMG_7045

IMG_7048

 

Vous voyez les marges de couture dont je vous parlais ? Et on voit bien que j'ai encore un peu de marge aux niveau des jambes.

IMG_7052

IMG_7055

IMG_7056

 

Mes poches, coupées dans les chutes de mon tissu Kokka (vous avez vu, on ne voit rien par transparence sur les autres photos)

IMG_7059

 

 

Au final j'aime bien ce short et il va être beaucoup porté, mais du coup maintenant je sais que si je dois refaire un short avec un tissu du même type, je taillerai tout en XS ! Pour une matière moins extensible, je pense que je taillerai un S, en bâtissant pour ne pas me retrouver avec un short immettable car trop petit. Mais j'aime beaucoup la coupe, et maintenant que J’ai deux versions d'été, je pense déjà à une version plus hivernale, à porter avec de gros collants (Et qui sera donc boulot compatible).

De plus, le coupon acheté chez Toto était en fait un coupon de 3 mètres, donc autant vous dire qu'il me reste plus de deux mètres pour faire autre chose. A voir si je décide de faire un Safran blanc cassé, Ou si je décide de teindre ce coupon pour faire un Safran d'une autre couleur.

Voilà pour le projet de juillet ! Je vais maintenant attaquer rapidement le projet d'Août, car j'ai plein d'autres choses à faire en parallèle, et forcément avec la reprise du boulot, je n'ai plus autant de temps libre donc il va falloir que je m’organise !

Belle journée !

 


 

Patron : Scalloped Hem Shorts de Pattern Runway

Tissu : Gabardine blanc cassé de chez Toto 1961

Taille : S à la taille, réduit en XS aux hanches et cuisses (et avec ce tissu extensible, il y a encore de la place !)

Prix : 12€ (dont moins de 3€ de patron  (3e réalisation), 6€ de tissu, 2€ de fermeture éclair et 1€ de zip)

Difficulté : Adapter un patron qui taille grand à ma morpho. Et c'est à peu près tout !