Aujourd'hui, je tente de rattraper mon retard qui hum, à défaut d'augmenter stagne péniblement avec un short chataigne et mon premier pull tricoté !!!

Je ne vais pas m'étendre sur le short Chataigne, que j'ai déjà réalisé ici mais qui reste un très bon basique. Bon tout de même, lors de ma première réalisation en 2015, il y avait des choses à revoir (le surfilage, la fixation des parementures, la pose de la fermeture éclair entre autres). Et je m'étais dit que j'en réaliserai un nouveau rapidement. Bon plus d'un an après c'est chose faite ! Ma technique de couture ayant évolué depuis, je n'ai plus de reproche à lui faire à ce nouveau Chataigne. Enfin si peut être en fait. Je ne l'ai pas rallongé contrairement au dernier, et il est peut être un chouilla court. Il a été coupé dans un crêpe de laine, dont il me restait une bonne chute (j'avais déjà cousu une jupe Livie et un pantalon Fusain avec, autant vous dire qu'il fallait que je le termine ce coupon !). Etant donné que je nageais dans ma première version de Chataigne et que mon crêpe de laine était extensible, j'ai directement coupé un 36. Si j'avais eu un coupon en chaîne et trame, j'aurai coupé un 38. Bon là 36 ça passe mais c'est limite. J'ai cousu avec 1cm de marges au lieu de 1,5. Mais ça l'a fait ! 

C'est pour le pull où je suis vraiment fière ! Que je vous explique : j'ai appris à tricoter avec ma grand mère étant toute jeune, mais je ne faisais à l'époque que des vêtements pour mes poupées. Puis je me suis mise à tricoter quelques babioles mais sans grand intérêt. Et forte de toute cette expérience, je me suis mise dans l'idée (en 2005 !) de me tricoter un pull. Ouiiii, bien sûr ! Un pull tout en côtes en plus (genre 6/2). Nan mais pourquoi ?! Etais-je folle ? Bref dans toute mon inconscience, je commence par tricoter le devant, puis le dos (sans échantillon au préalable bien sûr, hum hum, tu la vois venir la cata ?). Puis avant de commencer les manches, j'essaie de voir si la taille convient : manque de bol, trop petit (ça alors ?!) ! Du coup je le fourrage dans un coin et me dis que je le reprendrai un jour... qui n'est jamais arrivé !

Je me suis donc remise au tricot en 2016, avec un snood pour mon frère dans la laine de feu mon pseudo 1er pull (au moins ça aura servi à quelque chose !) et je me suis tricotée une écharpe en me mettant au aiguilles circulaires (qui ont littéralement changé ma vie !). J'étais à nouveau prête pour un pull ! Je ne voulais pas un modèle en côtes (ah bon pourquoi ?!), mais je ne voulais pas pour autant un modèle uniquement en jersey. Oui je suis comme ça, un peu maso sur les bords, il me faut du challenge ! Du coup, je me suis tournée vers le pull presque Sessun de Clm and Co que vous pouvez retrouver ici. Quelques jetés pour une dentelle sur le devant, c'était parfait ! Pour la laine, sachant que je ne savais pas si j'allais le finir ce pull, j'ai choisi de prendre du Phildar. Il s'agit de la laine Phil Charme coloris biche : 50% acrylique et 50% mohair.

Au final, ça se tricote très bien, j'ai juste enlevé 10 mailles au devant et au dos. La dentelle se tricote bien et se mémorise bien mais il faut être attentif : j'ai dû défaire 2/3 fois avant de tout refaire comme il faut ! Pour les manches, ça a été rigolo ! J'ai commencé par suivre les instructions à la lettre, en me doutant que ça allait être grand. Mais j'ai préféré la tricoter jusqu'au bout afin de me rendre compte des modifications à effectuer. Et effectivement c'était trop grand ! Une fois tricotée et montée au corps, c'était trop large et trop long ! J'ai donc détricoté toute ma manche pour recommencer avec 10 mailles de moins, et 2/3cm de moins en longueur (pourtant j'ai les bras longs !). La nouvelle manche étant parfaite, j'ai pu tricoter la seconde. Mais du coup j'ai tricoté l'équivalent de 3 manches ! Mon encolure aurait pu être mieux assemblée, mais pour une première, je suis ravie !

J'ai donc ensuite bloqué tout séparément, puis cousu mes différentes parties de pull : on va pas se mentir, c'est relou ! J'ai galéré pour faire des coutures invisibles (qui le sont plus ou moins selon les endroits, mais on s'en fout, c'est sous les bras !), et j'étais bien contente d'en finir tout de même ! Puis je suis passée à l'essayage final. Résultat, c'est top mais... ça gratouille ! J'ai donc investi dans un haut couleur chair pour mettre dessous, car sinon ce n'était tout bonnement pas possible. Mais j'ai un pull, qui me plaît, et qui reste portable avec un haut dessous. Mais il tient sacrément chaud du coup ! 

Bref J'AI FINI MON PREMIER PULL ! Et pour moi c'est une grande victoire ! Je suis ravie de cette première expérience et je compte réitérer l'expérience très bientôt !

Et voici donc les photos de l'ensemble, prises le long du canal Saint Martin avec Jolies Bobines (merci Julie !).

IMG_9255

IMG_9263

IMG_9286

IMG_9290

Le détail de mon encolure (vous devinez mon tee-shirt à manches longues dessous).

IMG_9292

Et voilà la dentelle, perso je suis fan !

IMG_9296

Mes coutures, plus ou moins invisibles.

IMG_9297

Sur les bras c'est mieux !

IMG_9298

Les coutures des manches 

IMG_9301

IMG_9311

Et voici mon Chataigne !

IMG_9312

IMG_9324

 J'en ai profité pour utiliser les chutes de ma robe Melinda (à bas les chutes !)

IMG_9327

IMG_9372

  Voilà donc mon expression de joie à l'idée d'avoir réalisé mon défi du premier pull !!!

 

Je suis ravie ! Et je compte bien continuer le tricot, ça pour sûr !

 


Patron : Short Chataigne de Deer and Doe

Tissu : Crêpe de laine taupe de chez Cousette, doublure en chutes de viscose de La Droguerie

Coût : 16€ (dont environ 6€ de tissu, 7€ de patron (2e réalisation), 1€ de fermeture éclair, 1€ de passepoil et 1€ de fil)

Technique : Rien, tout roule tout seul !

 


Patron : Pull presque Sessun de Clm and Co

Laine : Phil Charme coloris biche de chez Phildar

Coût : 35,7€ (soit 6 pelotes de laine à 5,95€ la pelote)

Technique : Tricoter un pull (déjà !), tricoter de la dentelle en faisant bien attention au motif et ajuster un peu le patron à mes mesures