Il y a des patrons comme ça, à leur sortie, ok je les trouve chouettes mais sans plus, et en voyant fleurir les versions de chacun petit à petit, et bien je tombe en amour ! C'est clairement ce qui s'est passé avec la robe Madeleine. Je trouve que les photos de présentation ne lui rendent pas justice, car trop sombres. Mais sur la toile l’année dernière, les diverses versions m'ont fait changer d'avis. Et du coup, au CSF (2016 hein) j’achetais le patron.

En même temps j'adore la forme portefeuille, donc une telle robe ne pouvait que me convenir ! Oui sauf que la seule robe portefeuille à mon actif (une robe Elisa, encore de La Maison Victor) est mon plus gros fail de l’année 2016 (jamais portée et jamais bloguée, un jour peut être que je me déciderai à vous la montrer). Bref, on va dire qu'il fallait conjurer le sort de cette première robe portefeuille avec Madeleine.

Puis s'en est suivi une quête, celle du tissu parfait. Et sans rien (ma copine Mathilde pourra en attester), ça m'a pris 1 an ! Toujours au CSF 2016, j'avais acheté le tissu discrète navy (bleu marine et blanc), en me disant que pour une Madeleine, ce serait adapté. Et puis en fait j'ai eu envie de faire autre chose dedans (une Aime comme Majestic) et je me suis remise en quête de ce fameux tissu parfait. Mais aucun ne trouvait grâce à mes yeux. Il fallait la parfaite combinaison entre fluidité (afin de ne pas ressembler au cirque de Russie) et motif du tissu (car ce qui était clair dans ma tête, c’est que je ne voulais pas de l'uni). En juin dernier, je pensais avoir trouvé : de manière très originale pour mes goûts (ou pas !), j'ai acheté 2m40 de viscose bleu marine à oiseaux blancs (je vous entends !) chez Reine. Et malgré cela, je ne me suis toujours pas lancée dans la confection de Madeleine. Il a encore fallu attendre cet automne, pour que mon choix se fasse. En effet vous n'avez pas dû passer à côté de la collection Mondial Tissu de cet automne/hiver, que j'ai trouvé pleine de pépites. Dont un crêpe de polyester (oui tout n'est jamais parfait parfait) noir à grains de riz blancs et caramel. Et puis je ne sais pas pourquoi, je ne l'ai pas acheté immédiatement. Il y a eu des promos (genre 1 mètre acheté, 1 mètre offert) mais je n’ai pas sauté le pas. Et lors que j'ai voulu, et bien il n'y en avait plus sur le site internet (prévisible n'est-ce pas ?). Et comme il n'y a pas de Mondial Tissu dans Paris, et bien je l'avais dans le baba.

Donc ma mission dès mon arrivée au CSF (2017 cette fois) était d'aller sur le stand de Mondial Tissu afin de vérifier s'il n'en restait pas un petit coupon. Et je dois dire que c’était mon jour de chance ! Il en restait 2m35 sur les 2m40 préconisés. J'ai évidemment pris le tout en me disant qu'au pire, en jouant à Tetris, pour 5cm ça passerait.

Donc avec un patron acheté au CSF 2016 et un tissu acheté un an plus tard, toujours au CSF, je me suis (enfin !) lancée (comme quoi tout arrive !).

Et l'avantage c'est qu'entre temps, j’avais pu essayer une des jolies versions de Julie alias Jolies Bobines, qui m'a permis d’anticiper les modifications pour ma version. Enfin surtout une modif, la longueur des jupes ! Car avec la version de Julie, non modifiée, disons qu'il fallait que je mettre un collant très opaque et que je ne me penche pas pour garder un tant soit peu une tenue correcte (et c'est bien dommage, car sinon vous pensez bien que je lui aurai piqué sa version !).

Bref je me suis lancée, sans faire de toile. Connaissant bien le tableau des tailles de République du Chiffon et sachant que la marque taille petit, je suis partie sur une taille 40, et j'ai rallongé les jupes devant et dos de 10cm. Et c'est tout ! Et même en rallongent d'autant, toutes les pièces rentraient dans mes 2m35 de tissu, sans même jouer à Tetris. Par-fait !

A la suite de ça tout se passe comme sur des roulettes. J'ai juste réarrangé les étapes du montage pour que ça corresponde mieux à ma logique, et j’ai replié le bas de la ceinture vers l’intérieur avant de surpiquer, mais c'est tout !

Et en deux après-midi, j'avais une nouvelle robe préférée ! Allez je vous la montre !

IMG_8251

IMG_8235

IMG_8241

IMG_8248

IMG_8260

 

IMG_8262

IMG_8266

On ne va pas se mentir, j'en suis ravie ! Toutefois pour les prochaines versions (oui il y en aura d'autres, lorsque j'aurai trouvé de nouveau le tissu idéal), je ferai une petite modification supplémentaire : je couperai un dos de jupe moins large. En effet, la jupe dos est aussi large que les deux devants réunis et du coup les fronces sont beaucoup plus (trop ?) importantes sur cette partie du vêtement. Au niveau du décolleté je ne toucherai à rien. Sur les photos je porte un top dessous parce qu'il ne fait pas hyper chaud mais sans, ça reste tout à fait convenable et non choquant. Donc Madeleine aura plein de petites sœurs, merci RDC pour ce super patron ! C’est également un nouveau projet achevé dans le cadre de ma garde robe capsule. Plus qu'un à vous présenter !

Et vous ? Avez-vous déjà pris autant de temps pour coudre un patron ?

A bientôt !

 


Patron : Robe Madeleine de République du Chiffon

Tissu : Crêpe de polyester de chez Mondial Tissu

Taille : 40 rallongée de 10 cm au niveau des jupes

Coût : 41€ (dont 15€ de patron, 20€ de tissu, 4€ de boutons, 1€ d'entoilage 1€ de fil)

 

Difficulté : répartir les fronces de manière homogène, mais à part ça tout roule !