2017 vient de s'achever, je vais donc commencer ce billet en vous souhaitant une belle et heureuse année 2018 ! Qu’elle soit remplie de joie, de bonheur, d'amour et de créativité !

C'est également le moment de dresser le bilan de l'année. Ce ne fut pas une année simple sur le plan pro, mais heureusement elle s'est terminée en beauté et j'aspire à plus de stabilité de ce côté-là (mais ça semble plutôt sur la bonne voie). Niveau perso, rien à dire, tout est parfait donc pourvu que ça dure ! Et enfin niveau créativité, l’année a été assez prolifique. Voici donc le bilan couture :

- 23 hauts (oui oui je couds beaucoup de hauts…mais ça reste moins que l'année dernière)

- 4 jupes (étonnamment pas tant que ça cette année)

- 3 robes (la grosse surprise, incroyable que le chiffre soit aussi bas)

- 3 pantalons/sorts (pareil, c'est peu finalement)

- 5 pièces de lingerie

- 3 vestes/manteaux

- 1 paire de chaussures

Soit au total 42 pièces cousues pour moi cette année. C'est un peu moins que l’année dernière mais en même temps, avec une période de chômage moins importante, ça se conçoit. D’autant plus que ma garde-robe est déjà bien fournie, donc la course aux chiffres ne m'importe pas vraiment. Et je me suis aventurée dans des nouveaux domaines, à savoir la lingerie et les chaussures, et ça ça compte !

Et en dehors de ce décompte, j'ai également réalisé les accessoires du mariage de ma belle-sœur et de mon beau-frère, et ça compte beaucoup aussi, car j'ai pu réaliser ce qui correspondait à leurs attentes pour ce jour si important pour eux, ce qui est très gratifiant !

D'autres challenges ont été relevés cette année, à savoir la découverte du patronage, qui m'a permis de créer des jupes, une robe en soie que j'adore, et même des chemises (non bloguées car elles ne sont pas terminées, oups !), et cela va sans dire, le passage du CAP vêtement flou.

Quand au défi « je couds ma garde-robe capsule 2017 », il m'a clairement permis de sortir de ma zone de confort, en réalisant de la lingerie, un jean et même une paire de chaussures !! Toutefois ce défi m'a aussi permis de réaliser que de coudre pour une date limites chaque mois, ce n'est pas ce qui me correspond le mieux. En effet, même si je savais ce que je voulais faire, parfois j'ai manqué de temps, ou tout simplement je n'ai pas réussi à trouver LE tissu adapté à tel ou tel projet ce qui fait que j'ai choisi un tissu par défaut, et m'a valu des réalisations pas toujours adaptées (comme ma 1001 perles d'avril). Donc chouette challenge pour sortir de sa zone de confort, mais pas adapté pour moi donc je ne réitérerai pas l’expérience pour 2018. Je n'ai pas encore publié tous les articles associés à ce challenge, mais une fois que ce sera le cas, je vous ferai un petit bilan associé.

Côté objectifs 2017, ils sont tous remplis, donc voici mes deux objectifs couture pour cette nouvelle année :

- Passer le CAP vêtement tailleur ! C'est un défi qui n’était pas vraiment prévu mais j'ai été motivée par ma prof de couture et après tout pourquoi pas ? Je ne perds rien à tenter !

- Coudre les patrons et tissus que j'ai déjà en stock. Alors je ne parle pas de no buy strict, mais l’idée est tout de même de puiser dans mon stock avant de craquer pour tel tissu ou tel patron

Un petit objectif pour les mois de janvier/février sera de finir les deux vestes que j'ai commencé sans les finir en 2017 (Slowly et Monceau) ainsi que de finir la chemise que j'ai commencé l’année dernière aux cours de la mairie de Paris. Comme ça stop aux en-cours qui traînent !

Ce qui m’intéresse aussi c'est de regarder en arrière et de faire le point sur les projets de 2016, ce que j'ai porté, ce que je n'ai pas porté, et pourquoi.

Sur les 48 pièces cousues en 2016 :

-          31 ont été portées très régulièrement (la majorité, ouf !)

-          14 ont été portées occasionnellement

-          3 n'ont pas ou peu été portées

Les raisons qui font que je n'ai pas porté certaines pièces sont majoritairement des soucis d'association patron/tissu, ou bien tout simplement des formes/coupes qui ne me conviennent pas. Par chance il n'y en a pas tant que ça mais je voudrais aussi essayer de limiter le nombre de pièces que je ne porte qu'occasionnellement, pour coudre réellement des pièces qui me correspondent, et que j'ai plaisir à porter régulièrement. D'autre part, il n'y a que très peu de pièces qui ne sont pas portées par faute de qualité du tissu, et c'est plutôt une bonne chose.

 

Côté tricot, il y a de l'évolution. En effet c'est le loisir créatif qui a pris énormément de poids cette année. D'une part parce que ça relaxe et que ça permet de se vider la tête, mais également parce que maintenant je fais pas mal de trajet en RER, et que comme je suis dans le « bon » sens, je suis toujours assise. Donc pour occuper mes trajets je tricote. Et la productivité s'en est ressentie, puisque 15 pièces sont tombées de mes aiguilles cette année, à savoir :

- 6 châles et snood

- 4 pulls

- 2 bonnets

- 2 tricots layette

- 1 gilet

Je suis particulièrement contente de ce bilan car je ne me suis absolument pas forcée, et c’est un plaisir que je voudrais retrouver dans la couture (attention je ne dis pas que je ne m’éclate pas en couture, mais c'est juste de devoir me caler à un planning qui me freine).

Du coup, pour cette année, étant donné le nombre de pièces que je peux potentiellement tricoter, je me suis inscrite au KAL culture de pelotes organisé par Mélina In a panda's world. L’idée n’étant pas de réaliser tous les thèmes, mais plutôt de ce dire que vu mon rythme de tricot, si j'arrive à faire rentrer des réalisations dans des thèmes (au moins 6 au cours de l'année) alors le contrat sera rempli.

Mon stash reste maîtrisé en tricot (j'ai de la laine en avance pour 3 projets, pas plus) et je compte bien continuer sur cette voie. Mes restes s'accumulent un peu certes mais je vais essayer de trouver des projets afin de les rentabiliser.

Niveau défi, je ne me mets pas trop la pression, je veux continuer de tricoter à mon rythme. Toutefois, si dans l’année j'arrive à apprendre la brioche et peut-être un jacquard simple, ce serait déjà pas mal. Et si j’arrive à reproduire le pull Cocott de Lise Tailor alors ce sera le Saint Graal !

 

Enfin, depuis quelques mois, je ressens le besoin d'avoir un blog qui me corresponde davantage. Un design un peu plus personnel et avec plus de partage dans les contenus. Je suis encore en train de réfléchir à tout ça, mais ça se concrétise petit à petit et j’espère pouvoir vous montrer ça très vite !

 

Bon, au final c'est plutôt un long billet pour débuter l'année, mais il me permet de coucher les bases de ce que sera mon année créative. Après qui sait, cela va certainement évoluer, on verra ça dans 1 an avec le prochain bilan !

Encore belle année à tous, et à très vite pour de nouvelles créations !