Aujourd'hui on continue dans la revue des patrons Orageuse, avec la blouse Helsinki.

Autant le dire, cette blouse m'a directement tapé dans l'oeil à sa sortie, et même si je ne l'ai pas acheté aussi rapidement que la jupe Berlin, je savais que j'allais investir rapidement. Il suffisait "juste" de trouver le tissu idéal. Et au final c'est cette étape qui m'a pris le plus de temps, tout simplement parce que 1) le patron est HYPER gourmand en tissu (environ 2m40 pour ma taille !!!) et 2) je voulais trouver THE tissu. Et malgré mes recherches, rien ne me convenait.

J'ai donc mis le projet de côté jusqu'à ce que j'ai une fulgurance : j'avais déjà THE tissu dans mon stock. Il s'agissait d'un tissu Bennytex, bleu marine à oiseaux. Vous avez vu, on retrouve des oiseaux ! ça faisait longtemps ! Et en plus lorsqu'on allie le bleu marine avec du blanc ou du doré à des oiseaux, il y a quand même de forts risques que j'achète, il faut bien l'avouer !

Ce tissu, à la base, je le destinais à une Ruby dress, car j'avais beaucoup aimé les versions d'Annaïg (ici et ). Mais j'ai eu un doute sur le tissu : autant de motifs, j'avais peur que ce soit un peu chargé. Doooonc c'était parfait pour une blouse Helsinki ! J'avais à peine 2m20 de tissu mais je suis partie sur le fait que ça allait être possible. Et j'ai joué à Tetris pour faire tout rentrer ! Donc autant vous dire que si vous avez comme ambition de commander moins de tissu en disant que le métrage est exagéré, et bien que nenni ! Ici on ne plaisante pas avec le métrage ! Bref j'ai tout de même réussi à caser toutes mes pièces, mais c'était juste juste. Et comme pour une fois, je n'avais pas envie de faire une toile, j'ai coupé direct, en 40 dans mon tissu, sans faire d'ajustement particulier (vu le prix du tissu, ça aurait été un peu exagéré). Et oui c'est rare mais ça arrive !

J'ai donc pu commencer à coudre mon projet, et autant vous dire que j'ai sacrément pesté ! Parce que ce tissu, que j'avais acheté il y a déjà quelques temps, n'était pas de la viscose, comme j'avais pu le croire à un moment donné (ce qui est stupide car c'était pourtant bien écrit), mais de la MICROFIBRE ! Et je vais le dire une fois et pas deux : si vous rencontrez ce type de tissu, fuyez-le ! C'est hyper glissant, ça accroche tous les poils, c'est électrique, et ce n'est pas le tissu le plus respirant de la terre (en plus d'être un tissu carrément peu écologique). Bref, vous voyez ce que j'en pense.

Il a donc fallu que je sois super attentive lors de la couture de chacune des pièces, pour limiter l'effilochage, et être la plus précise possible. Mais ce n'est pas la matière que je préfère avoir sous le pied de biche, loin de là...

Cette blouse ne présente pas de difficulté majeure, mais il faut être rigoureux pour réaliser au mieux les petites encoches du décolleté et du dos. Le nœud du bas représente aussi une étape cruciale, mais une vidéo existe sur le site d'Orageuse, ce qui permet d’être certaine de bien faire les choses.

Donc en principe, tout doit bien se passer mais vous aurez compris qu'avec le tissu que j'avais choisi, j'ai pris davantage de temps pour faire les choses et j'ai dû parfois m'y reprendre à plusieurs fois. Alors à la limite si le tissu est chiant mais qu'au porté c'est top, pourquoi pas. Mais cela n'a pas été le cas ici, le tissu est toujours électrique et il accroche toujours énormément la poussière (hum hum…).

Au final, la vraie grosse difficulté pour moi sur cette blouse a été la réalisation des fentes. De par mon mauvais choix de tissu certes, mais je n'ai pas aimé la façon de faire, qui ne rend pas un résultat hyper net à mon sens. Je modifierai ce point pour une nouvelle réalisation, ça c'est certain !

 

Au final elle se laisse porter cette petite blouse, et elle a des détails qui lui donnent vraiment son style propre, mais elle nécessite tout de même quelques ajustements pour convenir parfaitement à ma morphologie :

- Descendre les pinces poitrine de 2/3 cm

- Rallonger les manches de 3 bons centimètres (là c’est portable sans soucis mais pour être plus à l'aise genre en levant les bras, quelques centimètres en plus ne seraient pas du luxe)

- Modifier la fente de manche, une fente indéchirable sera plus adaptée, en tout cas pour moi

- Éventuellement remonter le décolleté car il est assez plongeant et vous allez voir que cette blouse ne peut pas se porter sans rien dessous (enfin à mon sens en tout cas).

Je vous laisse avec les photos, prises par un temps orageux (même pas fait exprès !). Ce qu'on ne voit pas sur les photos, c'est la grosse averse qui nous est tombée dessus juste avant !

IMG_7254

IMG_7258

IMG_7273

IMG_7285

IMG_7300

Sur cette photo, malgré l'imprimé assez chargé, on voit bien que les pinces poitrine sont trop hautes (d'ailleurs je me pose même la question de l’intérêt des pinces sur une blouse aussi loose).

 

IMG_7290

Le détail des fentes de manches, pas très net selon moi.


IMG_7299

Joli dos froncé

 

IMG_7301

Le détail du noeud, que je trouve assez sympa

 

IMG_7287

Comme vous voyez, j'ai mis un débardeur bien voyant dessous pour vous montrer d'une part la profondeur du décolleté (et encore j'ai posé un pression à ce niveau là)…

 

IMG_7292

… mais aussi qu'il est impossible pour ma part de porter la blouse toute seule car au vu de sa construction, deux pans croisés, et bien un coup de vent et hop on voit le bidou !

 

IMG_7294

Et imaginons que le pression posé au niveau du décolleté lâche par inadvertance (peu probable, mais sait-on jamais) voilà ce qui peut arriver (et la raison pour laquelle je ne porterai pas cette blouse sans rien dessous). Bon OK l'effet scénique est peut-être un peu exagéré !

 

Bref, j'aime bien cette blouse mais je pense que sa future petite sœur sera plus aboutie (en même temps sans faire de toile je ne peux m'en prendre qu'à moi-même, c'est une toile portable quoi).

Sur ce, je vous laisse, je m'en vais acheter des débardeurs à col V, qui iront mieux sous Helsinki.

Belle journée !

 


Patron : Blouse Helsinki d'Orageuse Patterns

Tissu : Microfibre bleue à oiseaux de chez Bennytex

Taille : 40

Prix : 21,86€ (dont 8,50€ de patron, 10,36€ de tissu, 1€ d'entoilage, 1€ de boutons et 1€ de fil)

Difficulté : Dompter cette pµ+@!n de microfibre !!! Plus jamais de microfibre !