Aujourd’hui je vais vous parler d’un classique de la blogosphère ! Pas du genre couture originale non, plutôt le côté simple et efficace, qui fait son petit effet. Il s’agit de la robe Lora de La Maison Victor.

J’ai déjà cousu plusieurs fois du La Maison Victor, et chez moi, ça a tendance à foirer une fois sur deux ! Vous avez déjà pu voir sur le blog mon interprétation du top Tilda, par contre ce que vous n’avez pas vu, c’est mon top Leila. Récemment j’ai aussi fait une robe Elisa, qui s’est avéré être un échec… Peut-être qu’un jour je rédigerai un article sur mes ratés, même s'il y en a de moins en moins (et heureusement !). Bref ! Tout ça pour vous dire que même si j’aime beaucoup les modèles de LMV, avec moi c’est quitte ou double !

Quand j’ai vu Lora, pour être tout à fait honnête, mon cœur n’a pas fait boum ! Le modèle de présentation est noir, donc on ne voit strictement RIEN ! Et la robe est trop longue à mon goût ce qui mémérise le tout (merci Christina pour le vocabulaire fashion !).

Mais en voyant fleurir sur la toile la superbe version de L’Atelier d’Alicia, ainsi que les versions de La Petite Sœur, je me suis rendue compte qu’en fait cette robe, elle avait du potentiel !

Ayant déjà le magazine en ma possession, je n’avais pas d’excuse. J’ai trouvé le tissu à un moment où je ne le cherchais pas, dans le bas des tissus à 5€ des Coupons de Saint Pierre. 3 mètres de jersey milano à 5€, c’était juste parfaitement ce dont j’avais besoin !

N’ayant pas (encore) de surjeteuse, j’ai tout surfilé à la MAC avec mon pied spécial surjet. C’est presque aussi joli qu’à la surjeteuse mais on ne va pas se mentir, c’est LOOOONG ! C’est ce qui m’a pris le plus de temps dans la réalisation je crois. Autant vous dire que ladite surjeteuse risque de bientôt faire irruption dans ma vie !

En soi la robe se réalise facilement, je n’ai pas rencontré de difficulté particulière. Ayant 3 mètres de tissu disponible, j’ai préféré réaliser rapidement une toile du corsage (je me suis faite avoir avant, il fallait conjurer le sort !). Tout était correct, sauf les manches : je trouvais que l’embu était assez important ce qui donnait un effet très ballon au niveau des têtes de manches, que je trouvais moins esthétique. J’ai donc décidé de raboter un peu cette partie. J'ai aussi décidé de zapper la fermeture éclair au dos, et c’est tout !

Le reste du montage se fait tout seul (ou presque), je n’ai rien à redire sur ce patron à part que je trouve que les poches sont un peu petites, je pense que je les agrandirai pour la prochaine version. Et que j’ai été quelque peu généreuse dans mon rabotage de tête de manche, ça tire un chouilla sur les épaules, mais rien de dramatique. Cependant, vu que j’avais 3 mètres à disposition, je découdrai peut-être les manches pour y recoudre de nouvelles, moins rabotées (mais tout de même un peu plus que la version originale).

Petit bémol par rapport au choix du tissu : c’est un milano certes, mais de polyester ce qui fait qu’il est très peu épais, peu élastique, et (d’après ce que disait Clotilde du blog CloPiano) il risque donc de boulocher très vite, d’où mon hésitation à recouper les manches ! En tout cas, c’est une toile portable, et j’en suis contente. La malédiction LMV me semble levée, ouf !

Voici donc les photos, prises par Julie alias Jolies Bobines le long du canal Saint Martin (merci Julie !). Vous l’aurez compris à la vue des feuilles mortes, on était encore en automne (mais promis je vais finir par rattraper mon retard).

IMG_9458_ConvertImage

IMG_9436_ConvertImage

IMG_9475_ConvertImage

IMG_9502_ConvertImage

IMG_9505_ConvertImage

Sur cette photo vous pouvez clairement apercevoir les bouloches en formation

IMG_9536_ConvertImage

 

Au final, je l’aime bien cette petite robe, même si cette version est un peu fine, et a donc tendance à faire des plis. Du coup je compte bien m’en coudre de nouvelles versions (camel, bleu marine entre autres…) donc si vous connaissez des fournisseurs de jersey milano de qualité, n’hésitez pas à les mentionner !

 


Patron : Robe Lora de La Maison Victor N°5 (septembre/octobre 2015)

Tissu : Jersey milano vert bouteille des Coupons de Saint Pierre

Coût : 13,95€ (dont 7,95€ de magazine, 5€ de tissu et 1€ de fil), pas chère la robette !

Technique : Coudre du stretch, mais ça commence à rentrer ça !