Je dois encore vous montrer les cousettes de février ! 

Sauf qu'il bah il a fait sacrément moche entre février et mars, ce qui m'a laissé du temps pour coudre mais pas pour photographier ce qui a été cousu ! D'autant plus que j'ai sacrément chamboulé ma to do list en février. Vous l'avez vu la dernière fois avec le confortable, mais il en va de même ici avec la jupe Livie de République du Chiffon, où le patron pour lequel le tissu n'était pas destiné.

Et oui en février, j'avais plus envie d'une cape bien chaude plutôt que d'une (énième vous me direz) jupe. Et en lisant l'article de Pauline sur la Cypress cape de Sewaholic, je suis tombée sous le charme du patron (ce qui était loin d'être la cas avec la photo de présentation). Ni une ni deux, il me fallait cette cape. J'achète le patron et un chouette crêpe de laine chez Cousette (une couleur taupe sympa). Problème, j'attends trop longtemps pour commander et il ne reste pas assez de métrage, merde ! Bon en réfléchissant bien, si je prends les 50cm de crêpe noir assorti qu'il reste dans la boutique, combiné au crêpe taupe, je peux me faire une cape bicolore, allez banco ! 

Mais là, vous vous doutez bien que je n'ai pas coupé ma cape sinon je ne vous parlerai pas de ma jupe Livie. Après avoir reçu mes tissus, aveuglée par leur douceur, je les mets à la machine. Aucun problème mais je ne remarque rien (l'amour rend aveugle, et la coupe du tissu lui rend la vue). Une fois secs, je commence à couper une de mes pièces de cape dans mon beau crêpe noir. Et là, au 2e coup de ciseaux (qui m'a permis d'entailler mon coupon sur bien 20/25cm), gros doute, ce tissu est quand même très chouette, mais très fin pour une cape. Après quelques minutes qui m'ont paru une éternité, je décide de ne pas couper ma cape dedans, ce serait trop dommage qu'elle ne meprotège pas du froid...

Bon, du coup, ayant amoché mon tissu sur 25cm, vas-y pour trouver quoi en faire... Et après quelques temps de réflexion, mais bien spur ! Une jupe Livie ! Celle qui ne demande pas trop de métrage, peut se couper en panneaux (un peu de mon crêpe taupe y est passé aussi, et même un petit reste de mon manteau de l'hiver dernier !), et si vous connaissez mon amour pour les jupes, vous saurez que c'est également un facteur de décision !

Petite toile rapide histoire de vérifier l'ajustement (rallongée de 5cm de base, elle me semblait vraiment courte sinon) car RdC préconise de réaliser la jupe une taille au-dessus de sa taille habituelle. Ni une ni deux, je coupe le 42 et... dans un cotons très légèrement élastique, bah la jupe tombe. Mon crêpe de laine étant bien élastique, j'ai pris le parti de réaliser ma taille habituelle, un 40. Bon effectivement si le tissu n'a pas un soupçon d'elasthane, il vaut mieux faire une taille au-dessus, mais sinon ça passe nickel !

Je n'ai pas changé grand'chose au patron de base, j'ai juste rajouté deux passepoils maison en crêpe noir sur les deux empiècemements devant. J'ai également conservé le panneau devant en entier afin d'y apposer mon lainage par dessus a posteriori (bah oui la laine ça gratte !).

Et voici le résultat :

IMG_2470

IMG_2474   IMG_2475

IMG_2476 

Ici les couleurs sont bien réelles (ainsi que ma sale tête ^^ !)

 

IMG_2481

 

 

Au final, pas de grande difficulté, à part peut-être la nécessité d'être méticuleux à la pose de l'empiècement devant (le triangle). Et résultat, une petite jupe qui va bien et qui complète mon armada de jupes !


Patron : Jupe Livie (patron gratuit) de République du Chiffon

Tissu : Crêpe noir et taupe de chez Cousette, lainage des Coupons de Saint Pierre

Coût : 18€ (dont environ 14€ de tissu, 3€ de zip et 1€ de fil), une affaire cette jupette !

Technique : Rien (à part de réutiliser les chutes) !