Il y avait un petit goût de mystère dans le patron de décembre de Marie.

Aime comme Mystère, voilà de quoi aiguiser bien des curiosités ! La mienne a été largement attisée. Une robe, un petit détail qui twiste (selon les dires de Marie), la possibilité d'utiliser du crêpe (vous ne saiez peut être pas encore que j'ADORE le crêpe, même s'il a l'inconvénient de ne pas tenir chaud en hiver), ma foi, vu le prix du patron, j'avais bien envie de tenter l'expérience.

Première étape, l'achat du tissu, j'avais trouvé un beau crêpe chez Bennytex, qui me paraissait d'un rouge profond, comme sur la photo du site.

double-crepe-polyester-rouge

Bon, à réception, le tissu est rouge. Mais très rouge, comme vous pouvez le voir sur ma table de coupe table à manger. Si vous me lisez un peu, vous connaissez ma relation particulière avec cette couleur. J'aime beaucoup, mais lorsqu'il s'agit de porter du rouge éclatant, ben... Disons que c'est plutôt rare. 

IMAG1016

 

Ce tissu à couper, comment dire, c'était pas une sinécure ! Ca glisse, s'étire, bref loin d'être un vrai bonheur. Tant pis ce n'est pas ça qui va me décourager. Avant de coupe, j'ai quand même envoyé un message à Marie parce que bon, en voyant la taille de la pièce arrière, je me suis dit que ça allait être un peu juste pour mon mètre 77, et effectivement, il m'a fallu rallonger avant et dos de 5cm.

Ce projet était l'occasion de tester le cadeau de Noël de la part de mon amoureux : Gisèle ! Et oui il fallait bien que je lui trouve un prénom de mannequin, même sises mensurations son, hum, différentes de l'originale ! Mais j'aime bien ce prénom un peu rétro. Donc armée de ma chère Gisèle, je m'attaque à ce mystère !

 

IMAG1027

  

C'était sans compter sur le mois de décembre et son rythme effréné. Et oui qui dit cadeaux de Noël homemade, dit retard dans le programme ! Et qui dit 3 plats à tartes, 2 colliers, 2 bracelets, et un bandeau à cheveux, et bien ça m'a occupé un bon moment (comme ça j'ai fini mes cadeaux la veille de Noël ?!). Du coup le projet a quelque peu pris du retard. Voilà ce que donne la fin de l'étape 1 sur Gisèle :

IMAG1029

 

Petite pose de passepoil doré pour faire un peu fête :

IMAG1030

 

Et c'est à partir de l'étape 2 que les soucis ont VRAIMENT commencé, mon point arrière machine ayant lâché, c'était un peu plus galère de finir mes coutures proprement. Et puis je ne sais pas ce que j'ai fait dans le montage des manches, mais je me suis retrouvée avec des manches BEAUCOUP trop petites, me voilà obligée de créer un empiècement en plus sous le bras (pourtant j'ai pas l'impression d'avoir des bras énormes, bon on mettra ça sur le compte du tissu qui glisse, que je n'ai pas dû bien découper.

Du coup, ma jupe Pixa est passée devant et a été terminée pour le nouvel an. Bon chez moi quand un projet prend le pas sur un autre, ce n'est jamais bon signe (à part si un projet demande une grosse réflexion niveau construction du patron).

Et enfin à la réception de la dernière étape, je suis... hum... dubitative. J'avais coupé la version ajustée, et au final, c'est plutôt loose. L'empiècement du bas me laisse perplexe, et je sens qu'il va me falloir faire d'autres modifs si je veux que ça soit suffisamment long pour être portable sans être outrageux. Bon et bien tant pis, je laisse tomber l'empiècement du bas, et décide de faire un ourlet directement sur ma robe en l'étant, sans l'empiècement du bas, pour m'en faire une tunique. J'ai également créé deux pinces dans le dos, pour ajuster un peu plus la chose.

Voici donc le résultat final (vous pouvez également apercevoir mon photographe en arrière plan :)) :

 

IMG_1842 

IMG_1844

IMG_1846 

 

Le détail de l'encolure :

IMG_1847

 

Mon "dessous de manche" modifié :

IMG_1848

 

Et mes pinces au dos :

IMG_1850

 

Au final vous l'aurez compris, je ne suis pas hyper fan du rendu final. Mon ourlet laisse à désirer, la prochaine fois, je suivrai le tuto de Pauline (que j'ai découvert a posteriori évidemment). Et je pense que ce sera plus une tunique d'été qu'autre chose. D'où le renommage du patron en Aime comme Météorite.

Mais on va dire que c'est comme les crêpes, le premier projet de l'année est toujours moyen donc on verra ce que donnent les prochains !

Et vous ? Qu'avez-vous pensé de ce patron ? L'avez-vous réalisé ?

 


Patron : Robe aime comme Météore d'Aime comme Marie (transformée en tunique)

Tissu : Crêpe rouge de chez Bennytex

Coût : 20,45€ (dont 8€ de patron, 7,50€ de tissu et 4,95€ de fermeture éclair)

Technique : Poser une fermeture éclair invisible, coudre un tissu glissant, et c'est à peu près tout